Médiation

Médiatrice

La médiatrice au sein de notre école est :

Mme Monique Sieber-Jobin 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mme Monique Sieber-Jobin reçoit librement les élèves dans le bureau "Médiation" du bâtiment Migros, selon les horaires suivants :

Lundi  +  mardi  :  09h10 - 11h50                                                                                                                                                                                                                                        Mercredi             :  13h00 - 13h45

 

Définition

La médiatrice scolaire contribue à instaurer un climat favorisant la communication au sein de l’établissement. Elle ne se substitue en aucun cas aux autres acteurs de l'école (autorités, direction, enseignant-e-s, parents et élèves). Elle n'en assume pas les responsabilités mais les secondent dans leurs tâches en veillant au maintien d’une ambiance positive et propice au travail au sein l’institution.

 

Objectifs

  • Faire de l’école un lieu où se vivent citoyenneté et comportements salutaires
  • Veiller à remédier aux situations d’exclusion ou de solitude
  • Tenter de supprimer toute violence et développer un sentiment de sécurité
  • Offrir une qualité de vie et d’écoute suffisantes dans l’école pour jouer un rôle réparateur dans des situations personnelles difficiles
  • Susciter le sentiment d’appartenance à un groupe, en respecter les intérêts légitimes mais aussi faire accepter et respecter les opinions différentes
  • Intégrer tous les partenaires à ce processus.

Tâches

  • La médiatrice scolaire écoute et conseille les étudiant-e-s en difficulté qui s’adressent à elle. A cet effet, elle se tient à disposition à des moments convenus (se référer aux horaires ci-contre). En cas de besoin, elle dirige la/le-s intéressé-e-s vers les instances susceptibles de contribuer à la résolution des problèmes à affronter.
  • De son propre chef, ou à la demande de la direction, d’un-e collègue ou d’apprenant-e-s, elle peut prendre l’initiative de contacter les élèves jugés en difficulté.
  • Elle informe chaque année les étudiant-e-s et les parents ou/et les représentants légaux de sa fonction au sein de l’école.

Devoirs de discrétion

La médiatrice scolaire s’engage à respecter les devoirs de confidentialité et de discrétion liés à cette tâche.