Médiation

Médiatrice et médiateur

Mme Monique Sieber-Jobin et M. Alain Ramseyer

Définition

La médiatrice et le médiateur scolaires contribuent à instaurer un climat favorisant la communication au sein de l’établissement. Ils ne se substituent en aucun cas aux autres acteurs de l'école (autorités, direction, enseignant-e-s, parents et élèves). Ils n'en assument pas les responsabilités mais les secondent dans leurs tâches en veillant au maintien d’une ambiance positive et propice au travail au sein l’institution.

Objectifs

  • Faire de l’école un lieu où se vivent citoyenneté et comportements salutaires.
  • Veiller à remédier aux situations d’exclusion ou de solitude.
  • Tenter de supprimer toute violence et développer un sentiment de sécurité.
  • Offrir une qualité de vie et d’écoute suffisante dans l’école pour jouer un rôle réparateur dans des situations personnelles difficiles.
  • Susciter le sentiment d’appartenance à un groupe, en respecter les intérêts légitimes mais aussi faire accepter et respecter les opinions différentes.
  • Intégrer tous les partenaires à ce processus

Tâches

  • La médiatrice et le médiateur scolaires écoutent et conseillent les étudiant-e-s en difficulté qui s’adressent à eux. A cet effet, ils se tiennent à disposition à des moments convenus. En cas de besoin, ils dirigent les intéressé-e-s vers les instances susceptibles de contribuer à la résolution des problèmes à affronter.
  • De leur propre chef ou à la demande de la direction, d’un collègue ou d’apprenant-e-s, ils peuvent prendre l’initiative de contacter les élèves jugés en difficulté.
  • Ils informent chaque année les étudiant-e-s et les parents ou/et les représentants légaux de leur fonction au sein de l’école.

Devoirs de discrétion

La médiatrice et le médiateur scolaires s’engagent à respecter les devoirs de confidentialité et de discrétion.